Entretiens Presse

Entretien sur une double page dans le quotidien belge L'Echo, réalisée par Rafal Naczyk.
Il est question de quantified self, d'hyperindividualisation des traitements, de médecine génétique prédictive, d'expertise médicale automatisée…

Entretien, L'Humanité, 3 avril 2015.
 
Entretien paru dans L'Humanité sur une double page réalisé par Pierric Marissal à propos de La Vie algorithmique, intitulé : Le techno-capitalisme cherche à exploiter chaque séquence de l'existence.

De Big Brother à big data, Roger-Pol Droit, Le Monde des Livres, 3 avril 2015.
 
 En 1949, George Orwell, dans 1984, inventait Big Brother. Est-ce un homme réel ? Dif­ficile à savoir : il existe, mais pas comme nous. En tout cas, il symbolise le pouvoir totalitaire surveillant les vies privées et même les pensées personnelles.
 

Entretien La Vie, 2 avril 2015
Le monde est devenu une immense base de données, entretien avec Claire Legros à propos de La Vie algorithmique.

Article sur La Vie Algorithmique dans La Décroissance d'avril 2015.
 

Brève recension de La Vie algorithmique dans Sciences & Avenir d'avril 2015.
"Ce livre n'est pas un inventaire technologique mais une réflexion sur ce que sont devenues nos vies, nos pratiques sociales et ce que nous avons accepté sans nous en rendre compte (...) Une nécessaire philosophie du numérique".

Entretien publié dans Libération réalisé par Jean-Christophe Féraud : "Il est impératif de contenir la puissance du technopouvoir", 23 mars 2015.

Invité dans La Tête au carré de Mathieu Vidard sur France Inter pour évoquer certains des enjeux de La Vie algorithmique.
Pouvoir politique et numérique. En compagnie de Laure Belot, auteure de La Déconnexion des élites (Les Arènes, 2015).
 

Audio \ Podcast : 

Frédéric Taddeï, Social Club, Europe1, Europe1, 18 mars 2015.

Invité en compagnie de l'acteur Pierre Niney, l'auteur-compositeur interprète Cali, le metteur en scène Alain Françon, l'auteure et enseignante Virginie Sassoon et la philosophe Florence Burgat. 
 

Le numérique et nous : fin de l’idylle, Nic Ulmi, Le Temps, 21 mars 2015, 
 
Après une «parenthèse enchantée» où les ordinateurs connectés semblaient nous libérer, on déchante. C’est le constat du philosophe Eric Sadin
 

Syndiquer le contenu