"La face (très) noire de l'intelligence artificielle" / L’Express / 31/10/18

Article dans L'Express à propos de "L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle". « Dernièrement, on l'aura noté, s'alarmer des fantaisies prométhéennes du transhumanisme est devenu aussi banal que de vanter les vertus de la méditation ou des câlins aux troncs d'arbres. En revanche, plonger dans le grand bain de l'intelligence artificielle aux fins d'interroger les conséquences de cette numérisation du monde l'est beaucoup moins. C'est à ce projet ambitieux que s'attelle Éric Sadin. […] Le propos - c'est là toute son originalité - dépasse la question rebattue du pillage des données individuelles, de l'opacité des logiciels ou du "grand remplacement" des salariés par les robots. Nulle glose, non plus, sur IA "faible" ou "IA" forte, car, déjà, l'entreprise de démolition de l'humain est en cours, assure Sadin. […] Un "nouveau régime de vérité" s'instaure, s'inquiète Éric Sadin, qui délégitime l'incertitude et l'hésitation, alors même que nous croyions en avoir fini, depuis Nietzsche, avec les doxas éternelles. […] Éric Sadin pointe à raison l'affinité entre la logique comparative de l'IA au coeur de nos usages - des logiciels nous trouvent le "meilleur" prix, le "meilleur" gîte de vacances - et le principe de mise en concurrence propre à l'économie de marché. […] Dans ce réquisitoire argumenté, adossé à maintes références philosophiques, les lecteurs de Jacques Ellul reconnaîtront la pensée de cet intellectuel libertaire, dont Sadin réinterprète le titre le plus connu, "La Technique ou l'enjeu du siècle".»
Claire Chartier, La face (très) noire de l'intelligence artificielle, L’Express, 31 oct.-6 nov. 2018.