« C’est l’obsession du siècle. La priorité nationale. Le nouvel horizon du capitalisme. États, universités, entreprises – à commencer par les Gafam – investissent des sommes colossales dans l’intelligence arti- ficielle (IA) et l’exploitation des datas.

"Le Léviathan algorithmique", recension dans La Nouvelle Quinzaine Littéraire à propos de L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle.
 

« Alors que l’intelligence artificielle est partout présentée comme la nouvelle frontière, peu de points de vue critiques émergent sur ce mot-valise de la start-up nation. C’est pour cette raison que les travaux du philosophe Éric Sadin sont précieux, marqués par une constance analytique qui s’affine de livre en livre.

"Artificial Intelligence: A Radical Anti-Humanism", entretien en anglais réalisé pour DZone avec Thomas Jardinet, 12 février 2019.
https://dzone.com/articles/artificial-intelligence-a-radical-anti-humanism

Entretien sur une double page dans La Croix, réalisé par Loup Besmond de Senneville, à propos de L'Intelligence artificielle ou l'Enjeu du siècle : "L’intelligence artificielle engendre une mise au ban de l’humain", 11 janvier 2019.

Recension de L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle par Jean-Michel Besnier.

Entretien sur une double page dans L’Humanité avec Pierric Marissal à propos de L'Intelligence artificielle ou l'Enjeu du siècle : "Nous serons moins appelés à donner des ordres aux machnes qu’à en recevoir d’elles", 4 janvier 2019.

Invité dans "Interdit d’interdire" animé pat Frédéric Taddeï sur RT, à propos de L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle, 18, décembre 2018.

Belle recension de L’Intelligence artficielle ou l’Enjeu du siècle dans Sud Ouest par Philippe Belhache : "Éric Sadin pointe ces programmes passés, en quelques années, du rôle «d’aide à la décision» à celui de conseil, induisant «un infléchissement des comportements» tendant vers une supposée «perfection».

"La guerre économique se joue aujourd’hui sur la conquête du comportemental", entretien avec Robert Jules, Philippe Mabille et Anaïs Cherif à propos de L’Intelligence artificielle ou l’Enjeu du siècle, La Tribune, 14 décembre 2018.